Mon carnet de route

Cavaillon

Cavaillon la ville du Luberon

La ville du Luberon

Cavaillon bénéficie d’une colline verdoyante (colline Saint-Jacques) au coeur de la ville et d’un patrimoine historique remarquable qui se visite en flânant dans le centre ancien.

Entre Alpilles et Luberon, à la croisée de nombreuses routes, vous pourrez rayonner très facilement dans la région et apprécier les multiples facettes de nos paysages.

Photo: vue sur la plaine depuis la colline St.Jacques

Le centre ancien de Cavaillon

A l’époque Romaine la ville commence à se développer aux pieds de la colline St Jacques. Tour à tour Romaine, cité épiscopale et Médiévale, la ville de Cavaillon traversera l’histoire de France à sa façon. Au cœur de la vieille ville, les vestiges sont nombreux et vous feront voyager dans le temps. Laissez-vous transporter...

Photo: Synagogue de Cavaillon

Les vestiges Romains

L’arc romain est l’un des plus anciens monuments de la ville. Il est daté du 1er siècle ap. J.C. et surnommé Arc Marius, du nom du général romain ayant colonisé la région. C’est à cette époque que la ville se développe véritablement dans la plaine.

L’Evêché et la Cathédrale

Cavaillon est une cité épiscopale depuis le 4ème siècle après Jésus-Christ, époque de la construction d’un évêché. La construction de la cathédrale dédiée à Notre-Dame et à Saint Véran commença au XIIè siècle. Cinq chapelles latérales furent rajoutées au XIVè dont celle de Saint Véran qui terrassa le dragon et l’envoya loin des habitants dans le petit village des Hautes Alpes bien connu : Saint Véran ! Incendiée au XVIè siècle lors des guerres de religion, elle fut restaurée aux XVIIè et XIXè s. Son cloître du XIIè s., espace de quiétude et de charme, ouvre l'accès à l'intérieur de l'édifice au décor datant en majeure partie du 17ème siècle.

Photo: Cloître, Cathédrale Saint Véran

La chapelle du Grand Couvent

ou Couvent des Bénédictines Ordre important présent sur Cavaillon du XIVè au XVIIIè s., se situe dans la Grand’Rue qui fut longtemps l’axe principal. Sur le portail en bois, les hauts reliefs rappellent la doctrine de SaintBenoit dont le profil est sculpté sous le linteau.

L’hôtel Dieu

Le Musée de l'Hôtel-Dieu et sa chapelle (construite en 1755) est un ancien hôpital racheté début XXè s. par une famille Cavaillonnaise, les Jouve. Il présente les collections archéologiques de Cavaillon et sa région. Actuellement, la chapelle abrite un musée lapidaire et un espace d'expositions.

La synagogue

Située au cœur du centre ancien, cette synagogue du XVIIIème siècle est un édifice d’une très grande originalité remarquablement conservé et récemment restauré. Elle se trouve encore dans son contexte d’origine, le ghetto qu’on appelle la Carrière, du terme provençal qui signifie la rue. De la Synagogue médiévale, il subsiste au nord une tourelle. La formule architecturale des synagogues du Comtat, seulement conservée à Cavaillon et Carpentras, est unique au monde.

L’Hôtel d’Agar

Bâti sur les ruines des villes grecques et romaines qui se sont développées au pied de la colline Saint Jacques, ce bâtiment est un livre d’histoire à lui seul, inscrit monument historique : tour gothique du XVè siècle avec gargouilles, plafonds renaissance... Le jardin conserve les traces de la ville romaine mises à nu récemment. Jardin de l’évêché jusqu’à la Révolution, il a également abrité le « Trésor de Cavaillon » : 300 deniers romains en argent en parfait état découverts en 2010.

Photo Arc romain de Cavaillon

Le saviez-vous ?

Le melon de Cavaillon et Alexandre Dumas

Alexandre Dumas, offrit l’ensemble de son oeuvre publiée à la ville en 1864 en échange d’un trésor culinaire : “… je mets à cet envoi une condition : si la ville et les autorités de Cavaillon estiment mes livres, j’aime fort leur melon et je désire qu’en échange de mes 300 ou 400 volumes, il me soit constitué […] une rente viagère de douze melons par an.” C’est ainsi que la bibliothèque s’enrichit des oeuvres du romancier, lequel reçut jusqu’à sa mort (1870) son lot annuel de melons… En savoir plus

 

COTE NATURE

DECOUVREZ EGALEMENT

>>la Via Ferrata de Cavaillon

>>la Balade sur le sentier de Saint-Jacques

>>Balade entre voie romaine et colline

>>le parcours d'orientation

 

Onglet global

Carte Interactive

Luberon Coeur de Provence

Voir la carte en détail