UNE VISITE GUIDÉE ?, UNE SOIRÉE ? OU UNE EXPÉRIENCE DANS LE LUBERON ?

La route des Vaudois en Luberon

Trois villages sur notre territoire ont été témoins de la répression des Vaudois dans le Luberon au XVIème siècle. Découvrez cette histoire tumultueuse.

Mémorial Mérindol crédit Matthieu Raffier

Cinq villages de notre territoire ont été témoins de la répression des Vaudois dans le Luberon au XVIe siècle.

A Mérindol : Le musée de la Muse retrace l'histoire. Au sommet du village, ruines du château et vue magnifique sur la vallée de la Durance et le flanc sud du Petit Luberon.

A Oppède : Ruines du château du baron Meynier d'Oppède. Président du Parlement de Provence, François 1er lui demandera d'orchestrer en 1545 le massacre des Vaudois et l'extermination de leurs villages avec l'arrêt de Mérindol (1540).

Cabrières d'Avignon : Dans ce village situé sur le flanc sud des Monts de Vaucluse sont venus se réfugier les derniers Vaudois chassés lors des 5 journées sanglantes de 1545 au château de Cabrières. A leur tête : Eustache Marron, chef de la résistance vaudoise. Le château est pris le 20 avril 1545, en 5 jours 11 villages sont détruits, 2700 personnes tuées et plus de 600 hommes envoyés aux galères à Marseille.

Découvrez également Lauris et Lourmarin dans le sud du Luberon. Ces deux villages ont joué un rôle majeur dans l'histoire du Luberon.

Le château d'Oppède le Vieux et Cabrières d'Avignon ne se visitent pas.

Contact & informations

La route des Vaudois en Luberon
Ajouter à mon carnet


Fermer la carte intéractive
Commandez vos brochures

Découvrez nos brochures du Luberon coeur de Provence pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire

CRT PACA CRT PACA Marque Provence Atout France