Albert Camus - Sur les pas de l’écrivain, 60 ans après…

CHOISISSEZ VOTRE VISITE GUIDÉE, SOIRÉE OU EXPÉRIENCE DANS LE LUBERON, ET Réservez en ligne

Petit garçon d’Alger devenu Prix Nobel de Littérature, le parcours d’Albert Camus si singulier passionne toujours autant. Il trouva le calme et la tranquillité dans le Luberon, balle au centre entre l’agitation parisienne et son Algérie natale. Suivez-nous sur ces quelques lignes qui reviennent sur les pas d’Albert Camus à Lourmarin.

Un paradis provençal aux couleurs de sa terre natale

©Photograph by United Press International / Public domain

Enfant modeste né en Algérie, Camus va rencontrer notamment deux hommes qui vont avoir une influence sur sa vie future au cours de ses 20 premières années.
Tout d’abord son professeur Louis Germain qui va lui faire passer le concours des Bourses, permettant au jeune Albert de poursuivre sa scolarité au Lycée Bugeaud d’Alger. Il y rencontre son nouveau professeur Jean Grenier, ce dernier avait été pensionnaire de la fondation Laurent-Viber (Château de Lourmarin) en 1930 et 1931, c’est à travers ses paroles que Camus découvre la Provence et Lourmarin.
Séduit par la description du village, il s’y installera tardivement encouragé par son ami René Char qu’il visite souvent à l’Isle-sur-la Sorgue.

Lourmarin

En 1958, le village de Lourmarin devient son lieu de repos et de sérénité. Il finance sa résidence grâce à l’argent de son Prix Nobel de Littérature obtenu en octobre 1957 pour l’ensemble de son oeuvre, notamment deux romans ; L’étranger et La Peste. Il se plongera souvent dans la description de cette terre, Lourmarin et les paysages du Luberon seront régulièrement comparés à l’Algérie et ses montagnes lointaines.
Sa fille, Catherine Camus, dira de leur maison : « Elle possède une vue magnifique. On y ressent un sentiment de respiration, de beauté. Et pour lui, la mer était derrière les montagnes et, derrière la mer, il y avait l’Algérie. » Loin de la grande Paris, toujours en effervescence et peuplée de nombreux intellectuels qui ont souvent critiqué Camus.

Les petites habitudes et les adresses de Camus

Véritable lieu de recueillement pour Albert Camus, il venait à Lourmarin pour y trouver le calme et l’anonymat. Pour ne pas être reconnu il avait l’habitude d’utiliser un pseudonyme et se faisait appeler M. Terrasse. Aujourd’hui encore nous pouvons nous asseoir à une table du Restaurant Ollier où Camus aimait passer du temps.
Le Café de l’Ormeau où l’auteur venait lire son journal est lui aussi toujours en activité. Un peu plus loin nous trouvons le stade de foot : passionné par ce sport, Albert Camus a même offert des maillots à la Jeunesse Sportive Lourmarinoise. L’écrivain séduisait les habitants par sa simplicité, fréquentant autant le forgeron que les brocanteurs du village ou encore son ami René Char à qui il rendait souvent visite.

Rue à Lourmarin

Lourmarin, sa dernière demeure

En 1960, Camus fête la nouvelle année dans sa maison de Lourmarin en compagnie de sa famille et de ses amis, Janine et Michel Gallimard. Le 2 janvier, alors que Camus devait rentrer à Paris en train avec sa femme et ses deux enfants, il décide finalement de prendre la route en voiture avec ce couple d’amis.

Décision fatale qui lui coutera la vie le 4 janvier dans un accident de voiture alors qu’il est âgé de 47 ans. C’est à Lourmarin que repose l’auteur, dans cette région qu’il avait adopté peu de temps auparavant. Rien ne laisse deviner que l'un des plus grands auteurs français du XX° siècle est enterré ici. La tombe est simple, pas d’épitaphe, juste son nom, et ses dates de naissance et de décès : 1913 – 1960.

On remarquera la nature, les fleurs et la plante qui poussent sur sa tombe qui reste un lieu très visité dans le Luberon. Soixante ans plus tard, Camus est toujours l’un des auteurs français les plus lus au monde.

Camus au Château de Lourmarin : EXPOSITION PHOTOGRAPHIES

Exposition Camus au Château de Lourmarin

Date anniversaire des 60 années de son décès, une belle manifestation commémorant l'Homme Camus était prévue cette année à Lourmarin avec l'engagement d'artistes admiratifs de son oeuvre. En raison de la crise sanitaire, seule une très belle exposition photos dans le château de Lourmarin est visible. Du 1er juin au 31 octobre 2020 le Château de Lourmarin, lieu exceptionnel à la hauteur de l’oeuvre de Camus, accueille des photographies en noir et blanc issues des archives personnelles de l’auteur. C’est un hommage à l’écrivain, une occasion inédite de marcher dans ses pas. L’exposition est
visible dans le cadre de la visite du Château.

Exposition Camus au Château de Lourmarin

Exposition Camus au Château de Lourmarin

Exposition Camus au Château de Lourmarin

Toute l'année, l'association Les Rencontres Méditerranéennes Albert Camus partage, échange et organise des rencontres autour d'Albert Camus : http://www.rencontres-camus.com

Contact & informations

Albert Camus - Sur les pas de l’écrivain, 60 ans après…
Ajouter à mon carnet Appelez nous Ecrivez nous


Galerie photos

Albert_Camus,_gagnant_de_prix_Nobel,_portrait_en_buste,_posé_au_bureau,_faisant_face_à_gauche,_cigarette_de_tabagisme.jpg
Filmatik Production-15.jpg
Rue de Lourmarin.jpg
IMG_1308.jpg
IMG_1681.JPG
IMG_1360.jpg
IMG_1682.jpg
IMG_1684.JPG
IMG_1307_2.jpg
IMG_1683_2.jpg
Fermer la carte intéractive

Commandez vos brochures

Découvrez nos brochures du Luberon coeur de Provence pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire