Top 8 des films tournés en Luberon

Une visite guidée ?, une soirée ? ou une expérience dans le Luberon ?

Le Luberon est connu pour la beauté de ses paysages à couper le souffle, la richesse de son patrimoine, sans oublier ses villages perchés et pittoresques qui en font la renommée !

Preuve en est, c’est un endroit d'exception qui a su attirer multitude de cinéastes. On retrouve des films devenus de grands classiques tournés dans les villages emblématiques du Luberon : Vaugines, Lourmarin, Gordes, Oppède-le-Vieux (et bien d’autres !) : authenticité, décors naturels et charme sont au rendez-vous !
Partez à la découverte de notre “TOP 8 des films tournés en Luberon”, à voir ou à revoir !

Moteur et action !

1- Jean de Florette

Film de Claude Berri - Certaines scènes tournées à Vaugines, Mirabeau et Ansouis - 1986

L’incontournable film à succès du scénario de Marcel Pagnol...

Ugolin, jeune paysan de retour du service militaire, rêve de faire fortune dans la culture des œillets. Son oncle, César Soubeyran, dit « le Papet », est prêt à tout pour que son neveu réussisse. Mais pour cela, les deux hommes doivent faire échouer les projets d'un citadin, Jean de Florette, venu s'installer sur la propriété qu'ils convoitent. Jean de Florette vient d'emménager avec sa femme Aimée et sa petite fille Manon dans cette maison de famille.

Motivé, souriant, le jeune homme ignore les projets machiavéliques de ses voisins. Peu apprécié par les villageois du fait de son arrivée toute récente, il finira par laisser la vie dans ses travaux.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? La nature, l’eau et l’agriculture !

La fameuse église Saint-Barthélémy à Vaugines où a été tourné le mariage de Manon et la révélation au papet sur le banc.

2- Manon des Sources

Suite de Jean de Florette, issu des romans Marcel Pagnol, film de Claude Berri – Certaines scènes tournées à Vaugines, Mirabeau et Ansouis - 1986

Le film qui a probablement marqué les esprits et que tout le monde adore...

Les années ont passé depuis la mort de Jean de Florette. Ugolin Soubeyran est désormais propriétaire des Romarins et prospère grâce à la culture des œillets. Son oncle César souhaite maintenant qu'il se marie pour perpétuer le nom de la famille. Ugolin tombe sous le charme de Manon, la fille du bossu, devenue une belle jeune femme. Mais la vérité sur les circonstances qui ont conduit son père à la mort menace d'éclater à tout moment. Ugolin, malgré les avertissements de son oncle, essaye désespérément de séduire la jeune femme. Cette dernière, par souci de vengeance, va boucher la source. Un jeune instituteur arrive au village, et tombe sous le charme de la belle sauvageonne, qui va tomber à son tour amoureuse de lui.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? La nature, l’eau et la famille !

Silence, ça tourne !

3- La saga Le coeur des hommes 1,2,3

Films de Marc Esposito – 2003 - 2007 - 2013

Quatre amis. Alex, Antoine, Jeff et Manu. Quatre hommes d'aujourd'hui, à la fois solides et immatures, au tournant de leur vie d'adulte. Leurs vies sont marquées par des hauts et des bas, mais ces amis partagent le bon et le mauvais, sans jamais renier leur complicité.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? Les amis, la famille !

Ça continue...

4- Une grande année

Film de Ridley Scott – Certaines scènes tournées à Cucuron et Bonnieux, Lacoste et Ménerbes - 2006

Max Skinner, redoutable banquier d'affaires de la City, hérite de la propriété et du vignoble de son oncle, en Provence. Il se rend donc sur les lieux de ses vacances d'enfant. C'est à ce moment que Max apprend qu'il n'a plus de job. Il pose donc ses valises dans la très vieille demeure provençale. Son désir de vendre très cher la propriété doit s'incliner face à l'amère réalité : elle ne produit qu'une redoutable piquette.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? Vignoble provençal, douceur de vie provençale, vin, nature !

5- L'Été meurtrier

Film réalisé par Jean Becker, d'après le roman homonyme de Sébastien Japrisot - Certaines scènes tournées à Roussillon, Saint-Saturnin-les-Apt, Villars, Murs, Gargas, Lioux -1983

Éliane, une jeune femme à la beauté du diable, débarque dans un petit village du Midi, une valise à la main, minijupe et talons hauts en étendard. Pin-Pon, un garagiste rêveur et pompier volontaire, tombe sous son charme et dans son piège...

Ce qui est mis en avant dans ce film ? Les villages de Provence !

Pause terminée, on reprend !

6- Gazon Maudit

Film de Josiane Balasko - Certaines scènes tournées à Roussillon, Apt, Murs, Bonnieux, Avignon – 1995

Laurent, qui travaille dans une agence immobilière en Avignon, est attablé au café avec Véro, sa dernière conquête, lorsque son collègue et meilleur ami, Antoine, les rejoint. Le laissant alors en compagnie de la jeune femme, Laurent gagne le comptoir pour téléphoner discrètement à une autre de ses maîtresses, Ingrid, et lui fixer un rendez-vous dans la soirée. Pendant ce temps, sa charmante épouse, Loli, restée dans leur confortable pavillon, s'occupe du ménage et des deux enfants.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? La famille, villes et villages de Provence !

Dernières prises...

L'Arc romain à Cavaillon que l'on aperçoit dans le film.

7- Heureux qui comme Ulysse

Film d’Henri Colpi - Certaines scènes sont tournées à Roussillon, Apt – 1970

Antonin travaille, depuis quarante ans, comme valet dans une ferme du pays d'Arles. Son chagrin est insurmontable lorsqu'il apprend qu'Ulysse, un vieux cheval, son compagnon depuis vingt-cinq ans, doit être conduit chez le picador Petit-Jean, où l'attend une mort certaine. C'est lui qui a élevé le canasson, l'a soigné et dorloté. Antonin n'admet pas l'indifférence de ceux qui l'entourent.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? Patrimoine, nature !

8- La Fille du puisatier

Film de Daniel Auteuil qui reprend le roman de Pagnol pour son film - Certaines scènes sont tournées à l’Isle-sur-la-Sorgue - 2011

En 1939, Patricia, la fille du puisatier Pascal Amoretti, se retrouve enceinte de Jacques Mazel, un jeune aviateur, fils de bonne famille. Celui-ci est mobilisé et ses parents refusent de reconnaître l'enfant. Amoretti chasse sa fille de la maison. Jacques Mazel est porté disparu puis survient l'armistice et les Mazel tentent maladroitement de renouer avec Amoretti dans l'espoir de retrouver un peu de leur fils dans l'enfant qu'ils ont si bassement repoussé.

Ce qui est mis en avant dans ce film ? La famille, l’eau !

Et coupez ! on a tout !

Contact & informations

Top 8 des films tournés en Luberon
Ajouter à mon carnet


Galerie photos

Jean de Florette
Manon des Sources
Le Coeur des hommes
Gordes
Arc Romain de Cavaillon
La Fille du Puisatier
CARTE JE RÉSERVE
Fermer la carte intéractive

Commandez vos brochures

Découvrez nos brochures du Luberon coeur de Provence pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire